Les 10 questions que vous avez toujours rêvé de poser à un naturiste

Très tendance dans les années 70 puis moins en vogue dans les décennies suivantes, le naturisme est redevenu en quelques années un véritable phénomène : pour un retour à la nature rien de mieux que d’être nu nous. Si vous n’osez pas franchir le pas, c’est peut-être que vous vous interrogez sur le sujet. L’occasion pour moi de poser 10 questions à un groupe d’adepte rencontré dans un club naturiste.

Pour commencer voici quelques chiffres :

      • 500 000 personnes pratiquent le naturisme en France chaque année.
      • 16% des français seraient prêts à tenter une expérience naturiste.
      • 56% des français pensent que le naturisme véhicule la tolérance.
      • 71% des français ne sont pas choqués par la pratique du naturisme.
      • 1,5 million de touristes, au total, s’adonnent au naturisme en France chaque année.

C’est quoi la différence entre un nudiste et un naturiste ?

« Le nudisme se pratique sur les plages. Il consiste à se faire bronzer et à nager nu. Le naturisme, c’est vivre nu au quotidien quand cela est possible évidemment. Vous faites vos courses , le jardinage, le bricolage,  vous jouez aux boules, au tennis. Bref, une vie normale mais sans vêtements « .

 Comment ça se passe la 1ère fois ?

« Se déshabiller devant quelqu’un est difficile. Les 3 premières minutes sont compliquées.Ensuite ça devient une évidence. Du coup, grâce au naturisme,  je suis devenu moins pudique. Il n’est jamais facile de se dévêtir en public. Peur du jugement, du regard de l’autre, d’être ridicule, de croiser quelqu’un que l’on connait… Aller au-delà des préjugés, de son éducation, combattre ses peurs afin de vivre en accord avec soi-même est loin d’être une chose aisée. Avec le naturisme, beaucoup de questions se bousculent, comme le fait de devoir rester nu en toutes circonstances ou pas, la réaction des autres face à votre nudité mais aussi la votre face à la leur ».

Le fait d’être nu favorise t-il les rapports sexuels ?

« Non pas dans un club naturiste. Il y a une mauvaise image qui est véhiculée par les plages qui sont parfois des endroits de rencontres et où vous pouvez draguer. Ici c’est un mode de vie. Il n’y a pas de regards malveillants ou équivoques ».

Que t’apporte le naturisme?

« Cela m’a permis de vaincre quelques complexes et de m’assumer. Quand tu es nu, tu oublies ton corps. Il n’y a plus de barrière sociale donc la rencontre est plus sincère. On se regarde droit dans les yeux. Il y a moins de jugement. La philosophie du naturiste est : partage, tolérance, respect de l’environnement et respect de l’individu ».

Quelles sont les différences entre un club naturiste et un qui n’y est pas?

« Les douches n’ont pas de portes. Lol. Aucun intérêt puisque tout le monde nous voit nus. On a toujours avec nous une petite serviette par mesure d’hygiène pour s’asseoir sur une chaise pour manger ou boire un verre. Sinon tout est semblable. Il y a surement moins de préjugés chez les naturistes ».

 Comment réagissent vos amis ou vos familles quand vous leur dites que vous êtes naturiste?

« Les réactions sont diverses. Les gens ne sont pas surpris et veulent se faire leur propre idée sur le sujet. Personne n’est obligé d’en parler sauf si l’on veut partager son mode de vie avec les autres. Nos enfants vivent cela avec nous s’ils le souhaitent. C’est plus simple si la famille pratique le naturisme depuis toujours. Comme tout le monde est nu il n’y a pas de jugement sur le physique.  Dans certains pays comme l’Allemagne, on est habitué à vivre nu. C’est dans les mœurs ».

Vous arrivez facilement à remettre des vêtements?

« C’est dur surtout quand il fait chaud. Il peut y avoir une agression avec certains vêtements mais nous savons bien qu’il est impossible de vivre nu en permanence. Cela fait partie du jeu. Parfois, même au club naturiste, il nous arrive de remettre un vêtement quand il fait froid par exemple. Jamais de maillot de bain en revanche ».

Vous vous sentez proche de la nature?

« Oui. Le fait d’être nu nous rapproche de la nature. Tu sens le vent sur ton corps. C’est très agréable. On respecte aussi beaucoup l’environnement ».

Comment font les hommes nus quand ils ont une érection ?

« Oui, ce n’est pas simple mais il y a des petites choses à savoir comme le fait d’avoir à portée de main une serviette et de la descendre en la mettant devant son sexe pour le cacher. Si vous n’avez pas de serviette alors il vous suffit de croiser les jambes. C’est une chose qui arrive surtout les premiers temps au contact d’autres personnes nues. »

 

On attrape aussi des coups de soleil sur les parties intimes ?

« On peut attraper des coups de soleil sur les fesses et sur les parties génitales. Il faut y aller progressivement et mettre une bonne protection solaire. C’est comme pour l’ensemble du corps. Attention à la première exposition ».

   

Merci à Corinne, Marie, Olivier, Karl et Yves du Club du soleil Château Larcher pour leurs réponses et leur accueil . Toutes les infos sur le site Club du soleil ou Facebook 05.49.43.56.02

 

4 réflexions au sujet de « Les 10 questions que vous avez toujours rêvé de poser à un naturiste »

  1. les hommes ont une érection ! peut etre la premiere fois mais alors ou c’est des ados ou des pervers heureusement que le naturisme guéri

  2. au sujet de la danse c’est faux on ne danse pas nue
    il faut pas oublier que la danse et préliminaire a l’amour et que dans la majorité des centre et club c’est interdit

  3. Je ne suis pas d’accord avec certains points, comme Verone le dit tous les naturiste (les vrais ) ne dansent pas nu. En trente cinq ans de naturisme je n’ai jamais vu un homme avec une érection.
    J’ai horreur aussi de voir un homme bronzer les jambes écartées comme on voit sur certaines plages. Des voyeurs il y en a eu ,mais vite ramenés vers la sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *