5 conseils pour choisir son costume de mariage

C’est décidé. Vous allez enfin franchir le grand pas, pour le pire comme pour le meilleur. Alors justement, ne commençons pas par le pire et attardons-nous sur ces 5 conseils pour choisir son costume de marié.
Tous les regards seront braqués sur vous sans compter sur la pression d’être à la hauteur d’un(e) fiancé(e) qui a soigneusement choisi la tenue de ses rêves. Vous devez être le plus beau. Celui qui fera que tous les invités diront « whaou » quand ils vous verront sortir de votre cabriolet ce jour-là.

mariage &&

1. Votre budget
La question du prix est essentielle. Inutile d’aller vous faire du mal chez Paul Smith si tout ce que vous pouvez vous payer, ce sont les boutons de manchette. Posez-vous donc la question avant d’attaquer vos recherches: combien voulez-vous dépenser pour le costume de votre mariage ? Si vous n’avez pas la moindre idée des prix, sachez qu’ils peuvent aller de 200 euros pour un costume en prêt-à-porter dans une enseigne petit prix… à plus de 20 000 euros chez un tailleur qui le réalise entièrement sur mesure ! Oui, ça laisse de la marge. Disons que la moyenne se situe autour de quelques centaines d’euros: on peut difficilement espérer avoir des matières de qualité en dessous de 400 à 600 euros en prêt-à-porter, et pour un costume de cérémonie, les prix tournent autour de 900 à 1200 euros en sur mesure.

2. Prêt-à-porter où sur mesure?
Soit vous achetez un costume tout fait dans un magasin, quitte à faire quelques retouches – ou le sur mesure. Ce dernier terme recoupe deux types de confection: la demi-mesure, où un patron existant est adapté à vos mesures, et la grande mesure ou bespoke, le nec plus ultra de la confection masculine, ou un patron est créé exclusivement pour vous en fonction de votre morphologie et de vos goûts. Entre les trois, il y a évidemment une différence de budget: le prêt-à-porter reste l’option la plus accessible pour les petits budgets, mais le sur mesure est loin d’être aussi inaccessible qu’on le croit, pour un confort inégalé. C’est également le meilleur moyen d’être certain d’avoir un costume qui vous mette réellement en valeur, puisqu’il sera entièrement adapté à votre morphologie; d’autant plus que les vendeurs jouent également un rôle de conseil et ont généralement l’oeil. Idéal si vous n’avez pas vraiment l’habitude, où que vous aimeriez être guidés côté style.

mariage2

3. A votre style
Bien sûr, le but est d’être élégant et bien habillé pour le jour J, même si vous passez le reste de l’année en survet’. L’idée, c’est plutôt « moi en mieux » plutôt que « qui est ce type dans le miroir ». Si vous n’êtes pas très à l’aise avec l’idée de porter un costume, pourquoi ne pas vous tourner vers vos personnages de film ou de série préférés: plutôt smoking à la James Bond ? Trois pièces anglais à carreaux façon Sherlock Holmes ? Vous projeter sur un personnage que vous aimez bien permet de dédramatiser la chose: non, vous n’aurez pas l’air d’un pingouin qui aurait avalé un balai, même avec une chemise amidonnée. Votre mariage peut-être l’occasion de vous lâcher et d’oser un style plus affirmé car ce qui fait le style, ou l’allure, c’est avant tout l’adéquation du vêtement avec votre personnalité – et pas l’inverse.
Ensuite, réfléchissez à l’ambiance de votre mariage, et au lieu: plutôt champêtre, sophistiqué, jet-set ou à la cool ? Ce qui fait le style (bis), c’est aussi l’adéquation entre vous et votre environnement. N’hésitez pas à sonder également votre moitié sur sa tenue, histoire d’être raccord.

4. Prenez votre temps
Faites plusieurs boutiques et testez différents modèles. Dans la mesure du possible, essayez de faire des photos de vos essayages: on se voit toujours différemment en vrai qu’en photo, et si vous en faites plusieurs, cela vous permettra de les revoir à tête reposée. Gardez tout de même les délais en tête si vous le faites faire sur mesure: pour être à l’aise, mieux vaut compter deux bons mois. Prévoyez un dernier essayage une à deux semaines avant le jour J. Cela laisse le temps de faire d’éventuelles retouches. Attention, tout le monde fait un petit régime avant son mariage mais n’oubliez pas les 32 enterrements de vie de jeune garçon  et autres cocktails pour fêter la fin de votre célibat. Tout cela risque de laisser des traces au niveau de votre bidou.

5. Le bon copain
Ne choisissez pas votre costume seul mais sachez vous entourer du bon copain, un brin fashion qui saura vous donner un avis. Pour cette mission délicate, le bon casting, c’est une personne de goût, suffisamment proche de vous pour vous dire la vérité, mais aussi avec la dose de tact nécessaire pour ne pas vous démonter le moral au passage.

mariage1

Bon, il ne vous reste plus qu’à faire le bon choix et à nous envoyer vos  photos sur « jefaisleguet.fr ». Soyez le plus beau et surtout à l’aise dans votre costume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *