6 trucs qui ruinent votre libido

Il y a beaucoup de variables qui peuvent réduire le désir sexuel chez l’homme et la femme, et il est parfaitement normal de passer par des hauts et des bas en ce qui concerne la libido. Mais, si vous ne pouvez pas mettre le doigt sur ce qui vous empêche de ressentir du désir pendant de longues périodes, vous devriez examiner vos habitudes en dehors de la chambre à coucher.

Baisse de libido

Peu de désir sexuel peut-être relié à des niveaux de testostérone bas. Et cela n’affecte pas que les hommes. En 2003, des chercheurs ont trouvé qu’augmenter les niveaux de testostérone augmente le désir sexuel chez les femmes qui se plaignent d’une faible libido et d’une réduction de l’excitation sexuelle due à la libido. 100 % des femmes qui ont pris une faible combinaison d’œstrogènes et de testostérone ont rapporté une amélioration de leur intérêt sexuel, comparé à des femmes traitées seulement avec de l’œstrogène.

1 – Vous ne nourrissez pas votre libido

Les huîtres sont connues pour avoir des propriétés aphrodisiaques depuis des siècles. Cela pourrait être parce qu’elles contiennent beaucoup de zinc. Les études ont montré que les personnes qui présentent un apport suffisant de ce minéral ont des niveaux de testostérone normaux. Si vous n’êtes pas fan des huîtres, le zinc se trouve également dans la viande maigre et les céréales enrichies.

Un autre minéral est également lié à une testostérone et une libido plus hautes, c’est le magnésium. Vous pouvez le trouver dans de nombreux aliments agréables comme les végétaux à feuilles sombres, les noix, les graines, le poisson, les haricots, les céréales complètes, l’avocat, les yaourts, les bananes et le chocolat noir.

Huitre libido

2 – Vous buvez trop ou trop souvent

Boire de façon excessive peut avoir des effets négatifs sur la libido des hommes et des femmes. Un verre de vin ou un cocktail peut vous mettre dans l’ambiance mais, si vous buvez plus que ça et régulièrement, votre libido en payera le prix. L’alcool est un dépresseur qui peut faire des ravages sur la capacité d’un homme à obtenir et maintenir une érection, et qui peut réduire sa libido en général. Ralentissez lorsqu’il s’agit de boire et vous pourriez retrouver votre libido.

3 – Vous sacrifiez votre sommeil

Pensez à toutes ces périodes où votre libido était au beau fixe. Était-ce durant une période où vous manquiez de sommeil ? Probablement pas, selon plusieurs études qui ont observé l’effet d’une réduction du sommeil sur la libido. Chez les hommes, un manque de sommeil peut réduire les taux de testostérone. Les femmes peuvent avoir du mal à ressentir du désir et à atteindre l’orgasme si elles n’ont pas pu se reposer suffisamment. Vous devriez donc viser entre 7 et 9 heures par nuit, selon vos besoins.

4 – Vous ne vous relaxez pas suffisamment

Être stressé n’est pas agréable. Vous avez sans doute noté que votre libido prend des congés lorsque les choses deviennent folles dans votre vie. Le stress chronique réduit les niveaux de testostérone, comme il a été démontré par une étude qui a relié la diminution de ces niveaux, chez les hommes, lorsque le stress au travail augmente.

Votre meilleure option est donc d’employer une méthode qui vous déstresse. Cela peut être les massages, le yoga, la méditation ou la respiration profonde. Le sexe lui-même est un tueur de stress connu. Donc lorsque vous vous serez remis en selle, vous pourrez commencer une boucle de rétroaction positive.

Homme stressé

5 – Vous ne vous masturbez pas

Ressentir du plaisir sexuel peut équilibrer les hormones. Prendre du temps pour vous peut réellement aider à amorcer la pompe, pour ainsi dire. D’après une étude de 2009 de l’université du Michigan, l’orgasme aide le corps à relâcher de l’ocytocine, aussi appelé l’hormone de l’amour, qui va à son tour diminuer le taux de cortisol, une hormone du stress qui aide votre corps à stocker du gras.

Un manque d’ocytocine peut également vous inciter à manger pour vous réconforter, ce qui est rarement bon pour la santé. Voici une autre bonne raison de vous masturber : une étude de 2009 a démontré une connexion entre la masturbation et une augmentation de l’estime de soi féminine.

6 – Vous mangez trop de sucre

Le sucre est partout, alors ne pensez pas être en sécurité juste parce que vous ne sucrez plus votre café. La nourriture sucrée augmente le niveau d’insuline, ce qui peut favoriser la prise de gras, la perte de muscles et réduire les niveaux de testostérone. Chez les hommes, le gras du ventre augmente les niveaux d’œstrogènes, ce qui peut provoquer une baisse de libido et des dysfonctions érectiles. Une étude a trouvé que le glucose (sucre) réduit significativement la quantité de testostérone libre et totale. Vous devriez donc faire un effort pour réduire la quantité de sucre que vous consommez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *