En juin, il fait le guet : Mahyar Monshipour

Champion de France, d’Europe et du Monde. 37 combats. 31 victoires. Impressionnante carrière que celle du boxeur Mahyar Monshipour.  Et quand je lui demande d’être le parrain de « jefaisleguet.fr » il répond sans aucune hésitation : Oui. Du coup c’est sa gentillesse et sa simplicité qui deviennent impressionnantes.  Normal donc de décerner le prix de « l’Homme du mois » à ce grand sportif qui a accepté de répondre à mes questions.

MAHDAVI Ali-2009

 

Mahyar est-ce que les boxeurs, les sportifs en général prennent soin d’eux?

En ce qui me concerne, pas assez même si je fais de plus en plus attention à des petites choses comme la mousse de rasage que j’utilise pour ne pas abîmer ma peau. Cependant c’est ma femme qui achète mes crèmes. C’est comme pour le parfum. C’est elle qui me le sélectionne. Je lui fais confiance. En ce moment je porte le parfum d’un ami créateur. En revanche je suis très à cheval sur l’hygiène corporelle. Donc je pense que les sportifs prennent de plus en plus soin d’eux.

T’es-tu déjà épilé ?

Oui les aisselles. Avant je me rasais mais depuis que je me suis fait épiler, j’ai une réelle sensation de propreté. Je suis d’origine orientale. Les mecs chez moi ne s’épilent pas. C’est ancré. Pourtant quand on y goûte on ne peut plus s’en passer.

Utilises-tu des crèmes pour le visage ou le corps?

Oui je mets de la crème sur mon visage et surtout sur mes rides du front. C’est important de protéger son visage. J’essaie de prendre soin de moi de plus en plus.

Tu fais beaucoup de sport?

Oui je cours et je fais du vélo en ville. Je m’occupe aussi des jeunes, c’est mon métier. Je fais un peu de musculation aussi.

Tu aimes porter quel type de vêtements?

J’aime les fringues cintrées. Vestes ou pantalons,  je fais attention à la coupe. J’aime les couleurs sobres. Je possède les polos Lacoste de toutes les couleurs qui sont disponibles. Je me sens bien en jeans et chemise ou en costume. Pas de vêtements de sport car c’est ma tenue de travail.

 

Tu lis la presse homme?

Non, même si dans le magazine « l’équipe » je regarde la pub et je repère les dernières tendances. Dans la presse spécialisée il y a trop de publicité.

Où est ton coté féminin?

Je suis un homme d’intérieur. J’apprécie la bonne cuisine mais je ne sais pas cuisiner. Je m’occupe de ma fille de 4 ans. Je vais la chercher à l’école, je lui donne son bain. C’est ça mon coté féminin.

Quelle est ta devise Mahyar?

Garder toujours l’estime de soi. Historiquement on a toujours demandé aux femmes d’être belles et aux hommes de gagner de l’argent. Aujourd’hui tout est différent. Les femmes ne veulent plus d’un homme qui ne prend pas soin de lui.  Nous aussi nous devons être beaux.

 

Crédits photos « Harcourt Paris » et « l’Equipe21 »

 

 

 

2 réflexions sur « En juin, il fait le guet : Mahyar Monshipour »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *