En octobre, il fait le guet : Christophe Zirnhelt

Animateur télé depuis 18 ans, Christophe Zirnhelt aime  la vie et les gens qu’il rencontre. Sur France 3, il côtoie des personnalités mais aussi des anonymes qu’il considère de la même manière. Pour nous, il se confie, nous raconte le début de sa carrière et se livre pour nous faire entrer dans son intimité.

cz c jefaisleguet.fr

Comment as-tu eu envie de faire de la télévision ?

Patrick Sabatier m’a donné envie de faire ce métier, avec d’autres animateurs que je voyais et que j appréciais pour leur simplicité. Je voulais parler des gens, les interroger pour mieux les comprendre. Ma motivation première était de rencontrer des gens différents. Je voulais être journaliste mais pas forcément faire de la télévision. Maintenant que je fais de la télé en étant animateur-producteur, j’essaie d’être le plus proche possible de mon public. Je réponds à tous les courriers, et même le week-end quand je ne travaille pas, je reste disponible, c’est la moindre des choses.

jefaisleguet.fr

Tu as tout du gendre idéal. Fais-tu attention à toi et à ton look ?

Oui, tout le temps, même si parfois cela fait du bien de moins s’apprêter. Je choisis moi-même mes vêtements tout en faisant confiance aux vendeurs. Je m’habille comme un quadra que je suis, en fonction de la mode mais aussi de mon âge. J’essaie vraiment d’être en adéquation avec mon temps. J’ai un souci pour choisir mes costumes : ma taille. Je mesure 1m72 et croyez-moi ce n’est pas simple de trouver une bonne taille sans avoir des tonnes de retouche. J’ai la chance de pouvoir faire appel à des conseillers en vêtements.

cz a jefaisleguet.fr

Et en ce qui concerne ta peau ?

J’utilise une crème car la peau est sans cesse agressée par le rasage. J’ai d’ailleurs une peau ultra sensible. J’utilise une crème qui régénère les cellules (crème Olivier Claire), un brumisateur quand je sens que ma peau à soif et surtout, je ne m’expose pas au soleil.

cz b jefaisleguet.fr

Un parfum ?

Oui « Voyage d’Hermès » car j’adore son odeur mais aussi son nom qui est une invitation au voyage. Je n’aime pas les parfums entêtants. Pour moi, l’élégance chez un homme, c’est un parfum qui souligne sa personnalité.

cz d jefaisleguet.fr

Comment te qualifies-tu ?

Je suis un garçon sensible, une vraie éponge à émotion. J’adore pleurer devant un film ou en écoutant de la musique, mais ce qui me guide chaque jour c’est d’être humaniste, de faire attention aux autres.

Aimes-tu cuisiner ?

Oui j’adore faire le marché et cuisiner pour les amis ou ma famille. Ce que je préfère c’est rencontrer des producteurs fermiers. J’affectionne les diners avec des potes autour d’une bonne table avec du bon vin. Je suis extrêmement gourmand.

Aimes-tu te voir à la télévision ? Ta famille regarde tes émissions ?

J’ai appris à m’accepter aussi bien au niveau de ma voix que de mon image, mais je n aime pas me regarder. Ma famille fait la différence entre le personnage public et privé. En faisant de la télé, j’accepte que mon métier soit inscrit sur mon visage, donc il faut vivre au quotidien en étant parfois reconnu mais surtout essayer de rester soi-même.

image006 jefaisleguet.fr

Qu’as-tu envie de dire aux lecteurs de « jefaisleguet.fr » ?

« Etre bienveillant avec soi ça permet de l’être avec les autres ». Les hommes n’ont pas assez pris soin d’eux. Il faut être bien dans son temps et dans ses baskets même si ce n’est pas toujours simple. « jefaisleguet.fr » est un bon résumé de ce que j’aime dans la presse masculine. C’est l’image d’un homme contemporain.

cz e jefaisleguet.fr

Retrouvez Aquitaine, Limousin Poitou-Charentes avec Christophe Zirnhelt sur France 3 Aquitaine, France 3 Limousin et France 3 Poitou-Charentes tous les jeudis et vendredis à 10h15.

Crédits photos : JC Dupuis, Cyril Lambert. Droits réservés

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *