La greffe de barbe ultra tendance

Le nombre de greffes de barbe a augmenté de 600% entre 2004 et 2015 et les hommes n’hésitent plus à dépenser jusqu’à 6 200 euros pour en avoir une. Un phénomène déjà constaté par des chirurgiens esthétiques à New York et en Floride atlantique l’année dernière.

Les raisons de cet engouement : les hommes se plaignent qu’ils n’arrivent pas du tout à se faire pousser la barbe, où qu’elle est pleine de trous et avoir une barbe bien fournie est un signe de masculinité.

 

Pour faire plaisir aux 45% d’hommes se plaignant d’avoir une barbe peu fournie ou bien aux transsexuels souhaitant marquer leur visage durablement par l’un des symboles les plus marquants de la virilité masculine, les chirurgiens capillaires d’aujourd’hui proposent l’implant de barbes aux couleurs et aux formes diverses et variées.

532da77a35709734f417583c.jpg jefaisleguet.fr

Le praticien prélève des greffons dans le fond de la nuque, ils sont ensuite réimplantés un par un dans la partie de la barbe à densifier.

Petit à petit les greffons transplantés prennent le même aspect que les autres poils de barbe et il est impossible même pour un oeil averti de faire la différence entre les poils greffés et ceux d’origine.

greffe-de-barbe

Les clients ont entre 20 et 30 ans. Ils sont branchés et ont le souci du détail et travaillent dans les arts visuels, ou dans le monde du spectacle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *