Le drame du lendemain de fête

L’organisation des repas de Noël demande davantage de ménage et de rangement que les autres événements de l’année, pour 30% des Français interrogés(selon Needhelp).

D’après les résultats d’une récente enquête, les repas de Noël représentent l’une des plus grandes réjouissances de l’année pour les Français. Des agapes qui demandent beaucoup de rangement et de ménage.
74% des répondants ont indiqué qu’ils allaient réveillonner les 24 et 25 décembre. C’est 7% de plus que pour le soir de la Saint-Sylvestre. Plus de 3 Français sur 10 estiment d’ailleurs que c’est un événement qui nécessite beaucoup plus de rangement et de nettoyage que les autres soirées de l’année.
Au lendemain de ces fêtes familiales, 7 personnes interrogées sur 10 avouent donc consacrer entre une et trois heures à ranger le désordre. Pour ce faire, ils sont 35% à déclarer aider lorsqu’ils sont invités et à l’inverse, se faire aider de leurs invités lorsqu’ils reçoivent.

Mais ce coup de main n’est pas automatique, une proportion de répondants presque identique, 32%, déclare en effet ne pas participer à ces tâches. Ainsi, 22% des Français sondés n’hésitent pas à faire appel à des sociétés de service ou à des tiers rémunérés pour s’éviter ces corvées.

Table-rouge-verres-verts_w641h478.jpg jefaisleguet.fr

Le sondage a été réalisé en ligne par Needhelp, plateforme communautaire d’intermédiation de services à domicile entre particuliers, du 7 au 15 décembre dernier, sur un échantillon de 3000 personnes âgées de 18 ans et plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *