L’éco paysage, c’est quoi?

L’Eco-paysage consiste en la création d’un jardin en harmonie avec le climat et le sol. Dans cette nouvelle façon d’appréhender le paysage, il ne faut pas contraindre la nature mais l’accompagner. Les plantes sauvages ont leur place à présent dans les jardins d’ornement. A travers des tailles raisonnées et des tontes sélectives, le jardin est moins strict. En le structurant par la création de perspectives et l’intermédiaire de haies ou de barrières, il devient plus maîtrisé.

En atteignant l’équilibre entre les espèces horticoles et sauvages, le jardin devient un écosystème où règne la biodiversité .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une nouvelle façon de concevoir son jardin favorable à l’environnement

Loin des jardins normalisés et impersonnels, associant aux gazons stériles une palette limitée de végétaux, le jardin écologique préfère s’inscrire en douceur dans le paysage et se fondre dans l’environnement en le respectant.

IMG_0880

DSC_0102

Combattre les idées reçues sur le jardin écologique

Contrairement aux idées reçues, le jardin écologique peut présenter une grande richesse écologique tout en offrant l’esthétique et le confort d’un jardin plus classique.

IMG_0888

IMG_0879

Toutefois, concevoir un jardin écologique ne s’improvise pas. Il ne suffit pas de laisser son jardin en friche pour pouvoir le qualifier d’écologique ! le jardin écologique est au contraire une combinaison savante qui exige des méthodes et un savoir-faire précis afin de restaurer la biodiversité et l’équilibre éclogique de l’espace.

IMG_0883

IMG_0886

Biodiversité et équilobre éclogique : le jardin nouvelle génération

Le jardin écologique propose une conception rénovée et durable du jardin particulier. Une approche qui dépasse la simple vision du carré de pelouse pour devenir le terrain d’accueil d’une biodiversité maitrisée, utile à l’environnement comme aux particuliers et parfois même synonyme d’économie pour le budget.

IMG_0881

Un petit coin de paradis facile à entretenir

En favorisant l’utilisation de matériaux locaux, en créant un point d’eau, un bassin, en implantant des végétaux adaptés, donc moins fragiles, en limitant la consommation d’eau, en utilisant des engrais verts, des paillages naturels, c’est un petit coin de paradis joli, foisonnant, productif, accueillant pour vous et la vie sauvage qui se construit !

Article réalisé avec l’aide de  Delphine de Binom’ Architecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *