Que mange un végétalien?

Dans le cadre d’un régime végétalien, la viande, les produits laitiers et les autres sous-produits animaux sont exclus. Beaucoup de mythes et de fausses idées planent autour du végétalisme. Démystifions la réalité de la fiction et découvrons ensemble ce que mangent les végétaliens et en quoi constitue dans les faits le régime végétalien.

vegan-jefaisleguet-fr

De nombreux végétaliens concentrent leur alimentation sur les céréales, les haricots, les légumineuses, les noix et les grains qui peuvent tous être achetés en vrac à moindre coût. Les régimes végétaliens peuvent d’ailleurs être extrêmement économiques. Acheter les fruits et légumes en saison est plutôt léger pour le portefeuille.
vegan-idees-recues-jefaisleguet-fr

Les végétaliens doivent vérifier de près le fromage non laitier ou sans lactose, car certains contiennent de la caséine, de la présure et du lactosérum. Puisque le cholestérol provient uniquement de produits d’origine animale, « sans cholestérol » est une appellation végétarienne. Certains vins sont clarifiés avec de la gélatine, de l’ichtyocolle (vessies de poisson) et de l’albumine. Certaines vodkas et autres spiritueux contiennent des ingrédients comme de la cochenille (colorant alimentaire provenant de coquilles d’insectes) et de charbon d’os.

 

Selon les normes alimentaires traditionnelles, une femme devrait consommer 50 grammes de protéines par jour, et pour un végétalien, cela peut provenir d’une tasse des aliments suivants : épinards cuits (5 grammes), lentilles (18 grammes) ou tempeh (un produit de soja, 41 grammes).

vegan-et-jefaisleguet-fr

 

Les végétaliens et ceux qui évitent les produits à base d’animaux (que ce soit une partie de la journée ou une partie de la semaine) ont souvent de faibles taux d’obésité et, en moyenne, un poids de 5 à 20 % moins élevé que les mangeurs de viande. En général, les régimes végétariens sont liés à un IMC inférieur, à un risque réduit de diabète de type 2 et à une moindre proportion d’accidents cardio-vasculaires. En outre, l’augmentation de la consommation de fruits et légumes abaisse le taux de certains cancers, celui du côlon en particulier.

Une alimentation végétalienne peut se révéler à la fois peu coûteuse, délicieuse et riche en nutriments. En outre, des chercheurs en nutrition avancent que le régime végétalien, qui se base sur une alimentation d’origine végétale excluant les produits animaux, peut notamment protéger contre les maladies cardiaques, l’hypertension, le diabète et l’obésité.

salade-vapeur-du-jardin-jefaisleguet-fr

 

Le végétalisme ne se limite pas aux légumes, qui ne suffiraient pas à répondre à tous nos besoins. Il y a bien des façons d’aller chercher des saveurs et des textures riches, quand on sait s’y prendre. L’avocat, la noix de coco et les noix (en particulier de cajou) et les graines peuvent se transformer en vinaigrette, sauce, garniture fouettée, pouding ou glaçage.

Pour avoir de meilleurs résultats, commencez par suivre des recettes végétaliennes éprouvées. Quand vous aurez compris comment remplacer les ingrédients par des solutions végétaliennes, vous pourrez essayer de transformer vos recettes classiques en recettes végétaliennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *