Toutes les astuces pour bien choisir son bonnet

Les températures ont déjà bien chuté depuis plusieurs jours. Il est temps de sortir son manteau ainsi que tout l’attirail : gants, écharpe… et bonnet !
Justement, comment choisir son bonnet? Quels sont ses différents types et comment l’assortir dans vos tenues ? Suivez le guide.

oms-bonnet-navy-a-pompon jefaisleguet.fr


Pour commencer avec un minimum d’histoire, le bonnet est la plus vieille forme de couvre-chef connue. De forme arrondie, il peut être constitué de différentes matières, avec ou sans bords retroussés, et prendre plus ou moins les oreilles et la nuque (cela dépendra de son volume). Sans oublier le fameux pompon, optionnel.
Le modèle le plus connu de bonnet est celui composé en laine, principalement pour sa protection que pour son esthétisme. Mais il se décline en plusieurs styles et il est tout-à-fait possible d’être inventif dans votre ensemble pour un beau résultat !
Le bonnet est devenu un indispensable à posséder, et trop de personnes oublient encore de s’en procurer un alors que ce bout de tissu leur faciliterait grandement la vie.

En coton

Cool-Cotton- jefaisleguet.fr

Le bonnet en coton est à réserver plutôt pour des températures douces et à la mi-saison. Plus fin et léger, vous avez une bonne variété de choix dans les couleurs et les motifs, mais nous vous recommandons comme bon basique le bonnet écru, permettant ainsi d’illuminer l’ensemble de votre tenue.
bonnet-coton
On trouve aussi les bonnets rasta, avec leur forme typique, très intéressante pour jouer avec les volumes. Évitez de le prendre trop bariolé si vous ne pensez pas bien conjuguer les couleurs.

A pompon

pompon jefaisleguet.fr

Peu attirant de premier abord, ce bonnet est généralement large et très utile en grand froid. Optez plutôt pour un pompon sobre de petite taille, il vous apportera une originalité bienvenue et une touche décontractée. Sans le proscrire, je ne vous le conseille pas si vous avez un visage plutôt rond et des joues remplies, un des autres modèles présentés vous mettra mieux en valeur.Mais pensez-y si vos mâchoires sont assez carrées.
Évitez aussi de coupler ce bonnet avec une maille épaisse, qui risque de créer un effet ridicule. Pensez plutôt à croiser cette connotation de décontractée avec des éléments plus virils et « sérieux », comme par exemple un manteau aux formes très nettes. S’il ne fait pas trop froid, vous pouvez tenter aussi avec une veste en jean ou en cuir.

Le bonnet péruvien

bonnet-peruvien-gris-homme jefaisleguet.fr

Un modèle peu facile à porter et apprécié des plus jeunes, tout aussi utile de par sa protection. A tenter si vous cherchez à jouer avec les couleurs et les motifs, sans compter l’originalité par sa forme. Ses origines sont incertaines et viendraient soit de la culture Huari, soit des conquérants espagnols.
Misez sur des couleurs bien assumées, comme un orange/ocre ou un bleu royal. Je vous invite à ne pas opter pour une dominance de blanc et de noir.
Ce modèle existe aussi avec une visière, et peut plus ou moins recouvrir la nuque.

La chapka

bonnet-chapka-tendance-homme-et-femme jefaisleguet.fr

La chapka est de loin le couvre-chef le plus confortable en hiver.
Considérée auparavant comme une pièce démodée, sa particularité fait d’elle à présent une pièce audacieuse et intéressante à assortir, en plus d’offrir du confort. Elle peut être faîte de vraie ou de fausse fourrure, avec ou sans liens, et protège l’ensemble de votre nuque et de vos oreilles. C’est un bon modèle à associer à votre visage si celui-ci est plutôt rond ou carré. On ne l’enfonce pas sur la tête !

En bref

streetwear-100-acrylique-noir-m004-4897554435 jefaisleguet.fr

Qu’il s’agisse d’un bonnet ou d’une autre forme de couvre-chef comme la casquette ou le chapeau, les faits sont là : porter quelque chose sur la tête fait transpirer plus facilement et peut rendre les cheveux plus gras, ce qui n’est ni un plus à votre coiffure ni à votre hygiène.
Pour ne pas faire face ces inconvénients, il y a deux choses à faire : ne portez pas votre bonnet tout le temps (laisser votre crinière respirer un peu !), et n’écrasez pas la masse capillaire : le bonnet n’est pas fait pour prendre la forme de votre crâne et le serrer, il sert surtout à jouer avec les formes et à donner du volume au niveau de la tête. On ne le met pas avec une tête mouillée.

Les bonnets simples sont relativement abordables. Notez tout de même que les prix peuvent monter jusqu’à environ 150 euros si vous cherchez une laine de qualité.
Il y a plusieurs pièces de qualités dans différentes enseignes.

Si vos vêtements sont plutôt sombres, prenez un bonnet une teinte légèrement plus claire. Ne faîtes surtout pas l’inverse avec un accessoire virant dans du quasi-noir (ah oui au fait, le noir n’est pas recommandé sur ce coup-là, comme nous avons l’habitude de vous le rappeler). Si votre bonnet a des motifs, prenez-les de préférences clairs, comme bleu ciel, beige ou blanc, afin de dynamiser le tout.
Prendre un bonnet d’une toute autre couleur et créer un contraste.

patron-tricoter-tricot-crochet-homme-jefaisleguet.fr -g

Au final, il s’agit d’un des éléments les plus amusants à tester avec vos pièces. Oubliez vos mauvais souvenirs avec le bonnet si vous en avez. C’est un vrai atout !
Portez-vous le bonnet ? Cet article vous a t-il réconcilié avec l’accessoire ? Des conseils de votre expérience à partager ? Votre avis m’ intéresse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *